Comment retirer facilement ses extensions de cils

Publié le : 21/07/2022 12:42:20
Catégories : Technique

Comment retirer facilement ses extensions de cils

Les extensions de cils sont parfaites pour sublimer le regard de manière durable, pour se prendre pour Kim K sur le tapis rouge et pour profiter pleinement de ses vacances sans se prendre la tête. Pourtant, lorsqu’elles commencent à tomber et que vous souhaitez changer de design ou éviter un remplissage, les choses se compliquent ! Retirer ses extensions de cils en solo peut être une vraie galère lorsque l’on ne connaît pas la meilleure technique. Pas de panique, nos techniciennes expertes vous partagent leurs astuces et conseils pour enlever ses extensions sans abîmer vos cils naturels !

Quel est le meilleur moment pour retirer facilement ses extensions de cils ?

La durée de vie d’une extension est intimement liée au cycle de vie d’un cil naturel. Celui-ci passe par 3 phases : la naissance, la vie et le déclin.

En phase anagène, le bébé est court et poursuit sa croissance. Votre ciliste® n’a pas posé d’extensions dessus, car sa petite taille ne pourrait supporter le poids du brin. Il ou elle a collé l’extension en phase catagène alors que le cil naturel vit sa meilleure vie et est au max de sa croissance. Lorsque son heure à sonné, le cil entre en phase télogène. Il est en repos avant de tomber.

Ce cycle complet dure en moyenne 3 mois. Chaque cil poussant à son propre rythme, certaines extensions tomberont d’elles-mêmes, car le cil naturel était en fin de vie. C’est cette différence de cycle qui cause des disparités dans votre pose d’extensions.

C’est pourquoi les pros de la Beauté du Regard recommandent une dépose ou une retouche 3 à 4 semaines après votre rendez-vous initial.

À éviter pour protéger vos cils

Lorsque l’on ne supporte plus de voir sa pose d’extensions se clairsemer, nous avons souvent tendance à vouloir arracher les extensions de cils. En tirant dessus, nous avons peut-être espoir que le point de colle se désolidarisera de lui-même. Que nenni !

Arracher l’extension revient à arracher le cil naturel, parfois avec son bulbe. C’est une épilation en bonne et due forme qui fragilise le cil. Il peut repousser plus fin et sera moins apte à soutenir le poids d’une future extension.

Utiliser une huile

La première méthode pour retirer ses extensions de cils est d’utiliser une huile. L’huile et le cyanoacrylate de la colle ne sont pas du tout besties.

Le gras va venir dissoudre l’adhésif en douceur et il ne vous restera plus qu’à faire glisser l’extension le long du cil naturel avec la plus grande précaution.

Pour le choix de votre texture huileuse, on vous recommande une huile végétale courante en cosmétique telle que l’amande douce, le jojoba ou encore l’argan. Malgré la tendance, nous déconseillons l’huile de coco, car elle se solidifie rapidement en fonction de la température et bouche les pores.

Prenez soin de bien vous démaquiller avant de retirer vos extensions avec l’huile. Vous pourrez ainsi mieux repérer les extensions à retirer et le faire sur une peau propre.

Faire appel à un(e) pro

Certains articles vous conseillent d’utiliser le gel de retrait pour enlever la pose d’extensions. C’est une manœuvre dangereuse, car la formulation complexe de ce remover peut affecter les yeux et la peau. En plus du matériel spécialisé, il demande une vraie technique professionnelle et une précision hors pair.

Si vous avez en projet de changer de type de pose (passer d’un design Fox Eyes à un Volume Russe classique), la dépose est intégrée par votre technicien(ne) en extension de cils dans la prestation.

En revanche, si vous souhaitez faire reposer vos cils pour les fortifier, il vous faudra prendre un rendez-vous dédié.

Vous savez désormais tout pour retirer facilement vos extensions de cils. Pour prolonger leur durée de vie et espacer les rendez-vous de dépose ou de retouche, rendez-vous sur cet article rempli de bons conseils.

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré
Clic here to registered