Octobre Rose : ces personnes se mobilisent pour la bonne cause

Publié le : 03/10/2022 14:57:14
Catégories : Business

Octobre Rose : ces personnes se mobilisent pour la bonne cause

Le mois d’Octobre est rythmé par les campagnes d’action et de prévention contre le cancer du sein. C’est le moment idéal pour mettre en lumière les associations, les entreprises et les indépendant(e)s qui œuvrent chaque jour pour améliorer le quotidien des personnes touchées.


On peut y retrouver différents corps de métiers, et ces services s’étendent des prestations de beauté jusqu’à l’accompagnement moral. Zoom sur une spécialiste des cheveux, mise en avant d’une socio-esthéticienne, rencontre d’une association de tatoueuses et découverte de la dermopigmentation réparatrice.

L’experte capillaire Fadyla

Fadyla a créé en 2004 son centre capillaire dans lequel elle propose différentes prestations autour des cheveux. Elle accompagne après la chimiothérapie les personnes ayant subi une chute de cheveux totale ou partielle.

Tout d’abord, elle prodigue des soins du cuir chevelu qui agissent comme catalyseur pour booster la repousse. D’autre part, elle propose également perruques, extensions de cheveux et volumisateurs pour gagner immédiatement le volume perdu suite aux traitements. Une offre vaste et personnalisée pour convenir à toutes et à tous. Professionnelle passionnée par son métier et proche de sa clientèle, Fadyla confesse “Quand je trouve les solutions aux problèmes capillaires, le sourire de la cliente ou du client est pour moi la plus belle des récompenses.”

L’implication de Fadyla ne s’arrête pas là, car elle organise bénévolement des ateliers pour apprendre à ses clientes comment se mettre en beauté et porter le foulard. Une personnalité à l’écoute et bienveillante qui vous accueillera chaleureusement et vous prendra en charge de la meilleure manière au sein de son centre capillaire de Clermont-Ferrand.

La socio-esthétique comme parenthèse de douceur dans le parcours thérapeutique avec Isabelle

La socio-esthétique est un métier qui existe depuis 50 ans et vise à prodiguer des soins de bien-être auprès de personnes fragilisées. Les esthéticiennes spécialisées accompagnent les patients pendant tout le parcours médical vers le chemin de la détente et du lâcher prise le temps d’une évasion sensorielle de quelques instants.

C’est la vocation d’Isabelle Velasco, intervenante au service oncologie du Pôle Santé République de Clermont-Ferrand. Initialement formée aux métiers de l’esthétique, elle s’est orientée vers un diplôme de cours d’esthétique à option humanitaire et sociale CODES en 2011, puis vers une spécialisation universitaire en soins palliatifs en 2015. Une personne aux multiples casquettes, dotée d’une capacité d’écoute et d’une bienveillance sans pareille. Elle prend part aux activités associatives de différents organismes comme la Ligue contre le cancer 63, Oasis des Dômes et Toutes uniques afin de contribuer lors d’événements tels que défilés, pièces de théâtre et conférences à thèmes.

Accompagner, valoriser, transmettre et soutenir les femmes touchées par la maladie sont les valeurs d’Isabelle et de ses consoeurs. Les soignants se basent sur des critères factuels et objectifs pour déterminer les patients à orienter vers les soins socio-esthétiques, qui peuvent prendre différentes formes : soins du visage et du corps, maquillage…

Le tatouage ornemental des cicatrices avec Les Volcaniques d’Auvergne

Niguella, alias Nigz Tattoo ou Nigzouille, tatoueuse depuis 8 ans basée à Clermont-Ferrand et fervente passionnée d’astral, orne les cicatrices de ses clientes de fins motifs floraux et végétaux, avec une touche singulière d'ésotérisme.

C’est il y a 3 ans que l'association Les Volcaniques d’Auvergne voit le jour, à l’initiative de plusieurs tatoueuses de la région, soutenues par des médecins spécialistes en sénologie et en oncologie. Toutes passionnées et déterminées, elles n’hésitent pas à mouiller le maillot pour lever des fonds pour ce beau projet.

Parrainé par Soeurs d’Encre, l’association a pour vocation d’accompagner les femmes qui souhaitent être tatouées sur leurs cicatrices de traitement du cancer du sein. Une manière symbolique d’encrer (et d’ancrer) leur transition vers une nouvelle vie, tout en poésie.

Tout au long de l’année, les femmes qui le souhaitent peuvent contacter Nigzouille, Cocci, Poppy Tattoos, Soon l’Encre Bleue, Audrey la Contesse de Whitechurch et Sophie Popy pour un projet de tatouage. Chaque année en octobre, elles sont également à l’initiative d’une journée au sein des locaux de la Ligue contre le cancer 63 lors de laquelle accueil, écoute, partage et tatouage sont les maîtres-mots.

Crédits photo : Amandine Baudet - @amandine_baudet

La dermopigmentation réparatrice, présentation d’Alexia

À l’origine technicienne en extension de cils et formatrice de cette technique chez Carroussel Beauté depuis plus de 2 ans, Alexia a manifesté son envie de soutenir les femmes atteintes du cancer du sein à travers la dermopigmentation réparatrice des cicatrices ou bien des aréoles mammaires en 3D.

C’est à Paris que Carroussel Beauté a choisi de la former, auprès de l’organisme de formation en maquillage permanent Maud Academy. La formation comprend un temps de théorie, des périodes de pratique pour s’entraîner ainsi que l'enseignement sur l’accompagnement des personnes souffrant du cancer.

Alexia ne connaît que trop bien les souffrances engendrées par les traitements et les opérations dûs à la maladie, pour les avoir vécues aux côtés de sa grand-mère dès son plus jeune âge. Certaines solutions sont déjà mises en place mais interviennent soit trop tôt dans le processus, soit dans un contexte médical que la personne ne souhaite plus vivre ou revivre. C’est pourquoi elle souhaite proposer une prestation qui mélange bien-être et esthétique, dans un cadre neutre et doux, afin de donner l’opportunité à ces femmes de se réconcilier avec leur nouveau corps.

Parce que le cancer du sein nous touche tous, de près ou de loin, il est primordial de se rappeler les gestes à répéter au quotidien pour prévenir des symptômes. Carroussel Beauté s’est rapproché de la Ligue contre le cancer 63 pour mettre en vente des biscuits portant les slogans d’Octobre Rose et reverser les fonds à l’association. Vous pouvez vous procurer une gourmandise floquée “Ces seins, j’y tiens !” ou encore “Palpe tes seins !” sur la boutique en ligne www.carroussel-boutique.com ou dans le salon de beauté de Cébazat.

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré
Clic here to registered