Qu'est-ce que le Micrombrage ?

Publié le : 19/02/2021 12:25:26
Catégories : Technique

Qu'est-ce que le Micrombrage ?

Le maquillage semi-permanent des sourcils est le thème de cette série d’articles. Après vous avoir présenté le Poudrage, il est temps de vous parler de l’art du Micrombrage. Mélange subtil entre Microblading et ombrage, le Micrombrage tire le meilleur des deux techniques.

Le mélange parfait en maquillage semi-permanent

La Micrombrage, terme inventé par Carroussel Beauté, est le mariage entre le poil à poil du Microblading et l’ombré du Poudrage. Il permet d’avoir un sourcil à la fois défini tout en restant naturel.

Les stylos de Microblading permettent de dessiner des traits qui imitent le poil naturel sur la tête du sourcil. Leurs lames sont composées d’une multitude de micro-aiguilles qui permettent de faire pénétrer les pigments dans les couches supérieures de l’épiderme. Grâce à des gestes précis, la technicienne donne à son trait une courbure plus ou moins prononcée. C’est ainsi que le trait se fond avec les poils déjà présents.

Le corps et la pointe du sourcil sont naturellement plus fournis. La méthode du Poudrage est alors parfaite pour retranscrire cette densité. Ici, l’experte en beauté du regard se sert d’une machine appelée dermographe. Elle va créer un effet d’ombrage pour apporter de la définition au sourcil naturel. Pour tout connaître du Poudrage aussi appelé ombrage ou microshading, c’est par ici !

Le Micrombrage : pour qui ?

Contrairement au Poudrage, le Micrombrage est idéal pour les peaux sèches à mixtes. Il est aussi important de ne pas avoir d’imperfections sur la zone T afin de pouvoir accueillir les tracés de Microblading.

La technique du Micrombrage est idéale pour :

  • les sourcils inexistants ;
  • les sourcils clairsemés ;
  • les sourcils à la ligne fine, mais dense ;
  • les sourcils en manque de définition.

L’entretien du Micrombrage

Comme toute technique de maquillage semi-permanent, le Micrombrage demande un entretien rigoureux durant les semaines suivant le rendez-vous. Les soins s’apparentent à ceux recommandés pour les tatouages. Ils visent à aider la peau à cicatriser en toute sécurité.

Une bonne cicatrisation est la garantie de conserver un maximum de pigments sous la peau et donc une longue tenue de ces sourcils flambants neufs.

  • Le premier jour, lavez vos sourcils avec un savon doux et appliquez une pommade cicatrisante toutes les deux heures ;
  • Du deuxième au septième jour, évitez tout contact avec l’eau ou les vapeurs d’eau.
  • Appliquez simplement trois fois par jour la crème en fine couche pour laisser la peau respirer ;
  • Le huitième jour, vous pouvez reprendre votre routine habituelle.

Durant la cicatrisation, votre peau risque de squamer. Il ne faut pas arracher la peau et éviter de toucher les sourcils sans être passée par la case nettoyage des mains. Au fur et à mesure de la cicatrisation, la couleur se fond naturellement avec la peau et s’estompe d’environ 30 %.

Votre technicienne vous proposera un rendez-vous pour une retouche dans les 6 semaines suivant la séance initiale. La retouche est l’occasion de réajuster la couleur et d’homogénéiser le Micrombrage. Certaines zones s’estompent plus que les autres au cours de la première cicatrisation.

Une fois la seconde cicatrisation terminée, veillez à appliquer un écran solaire au quotidien pour protéger les pigments. Le Micrombrage peut durer plusieurs années, mais nécessitera une retouche au bout d’un an voire un an et demi lorsqu’il est correctement entretenu.

Vous êtes experte de la beauté du regard et vous proposez le Micrombrage à vos clientes ? Carroussel Beauté étend constamment sa gamme de produits professionnels de maquillage semi-permanent. Retrouvez ici du matériel qui allie excellence et raffinement pour vous accompagner dans votre réussite.

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré
Clic here to registered