Qu'est-ce que le microblading ?

Publié le : 04/09/2020 14:02:50
Catégories : Technique

Qu'est-ce que le microblading ?

Soyons honnêtes, les années 90 et 2000 ont été sans pitié sur nos sourcils. Les lignes fines à la Christina Aguilera ne pardonnent pas. Pourtant, le sourcil étoffé revient sur le devant de la scène depuis que Cara Delevigne a foulé son premier podium. Ce qui laisse des milliers de femmes dans la panique. La solution économique et durable ? Le maquillage semi-permanent des sourcils ! Attention, nous ne parlons pas des tatouages sans finesse qui bleuissent avec le temps. Permettez-nous de vous présenter le microblading.

Qu’est-ce que le microblading ?



Aussi appelé 6D, le microblading est une technique de maquillage semi-permanent des sourcils. Bien que tendance depuis quelques années, le microblading est en fait issu d’une tradition de calligraphie corporelle asiatique.

Le dessin du sourcil se fait grâce à une lame composée de petites aiguilles fines.

Grâce à ce procédé de tracé de poil à poil, la technicienne peut :
redéfinir votre sourcil
– lui apporter plus de rondeur ou d’angles selon votre choix
étoffer votre ligne de sourcils
remplir les endroits plus clairsemés
- remplacer le maquillage quotidien des sourcils

La maîtrise de cette technique est tout un art qui demande un entraînement rigoureux. Non seulement la professionnelle doit dessiner le sourcil parfait à sa cliente, mais elle doit aussi être capable de contrôler la pression et la profondeur de son outil de maquillage semi-permanent.

Quel est le matériel nécessaire pour le 6D ?



Le matériel nécessaire pour une prestation de microblading est minimaliste. Pour créer de superbes sourcils définis, une technicienne a simplement besoin d’un stylo, d’un compas de précision pour dessiner les sourcils au préalable, de pigments et d’un contenant à pigments.

Le stylo de microblading est équipé d’une multitude de minuscules aiguilles. Ces aiguilles viendront encrer la peau sans la traumatiser.

Concernant les pigments, il en existe une variété afin d’être au plus proche de la couleur naturelle de vos sourcils. Grâce au succès de cette technique, de plus en plus de marques développent des pigments adaptés aux rousses et aux blondes.

Tout le matériel utilisé est rigoureusement stérilisé et à usage unique.

Comment se déroule un rendez-vous de microblading ?



C’est le Jour J, vos sourcils vont enfin recevoir toute l’attention qu’ils méritent ! Venez à votre séance parfaitement démaquillée.

1. La première étape est la signature d’un contrat de maquillage permanent suivant l’arrêté du 3 décembre 2008. En effet, toute personne s’apprêtant à opérer des modifications corporelles de type tatouage, piercing et maquillage permanent doit ratifier un document attestant de son consentement éclairé.

2. S’ensuit un entretien avec votre technicienne afin d’analyser l’état de vos sourcils ainsi que de la forme désirée. La technicienne va alors venir esquisser les contours de vos nouveaux sourcils de rêve en prenant des mesures précises à l’aide d’un compas. Elle prend le temps de créer des arches symétriques et en harmonie avec votre visage. Vous confirmez la forme avant que la technicienne ne débute.

4. Le travail de maquillage semi permanent commence, il n’y a plus de retour arrière possible. À la main, elle va tracer chaque poil de sourcils avec le stylo imprégné de pigment. La sensation de douleur varie selon les clientes. Chez Carroussel Beauté, nos clientes nous ont plus souvent rapporté une impression désagréable liée au bruit que de la véritable souffrance.

5. C’est terminé, votre technicienne en beauté du regard vous transmet le matériel de soin pour la cicatrisation ainsi que les informations d’entretien. À ce moment, vous prenez également un rendez-vous dans 5 à 6 semaines pour vos retouches.

Quelle est la différence avec le tatouage des sourcils ?



L’objection numéro 1 des clientes en beauté du regard est que leurs sourcils ressemblent à ceux d’une épouse de redneck issue de l’Amérique profonde. Mesdames, rassurez-vous, vous ne finirez pas vos jours avec deux épais accents circonflexes bleus plaqués sur le front.

Contrairement au tatouage, le microblading n’atteint pas la couche profonde de l’épiderme. La lame reste sur les couches supérieures de la peau. C’est pourquoi le tracé n’est pas permanent et s’estompe en moyenne au bout de 18 mois.

De plus, les traits des poils sont beaucoup plus naturels et plus fins qu’avec n’importe quelle machine à tatouer. C’est un délicat travail à la main qui ne traumatise pas la peau fragile de votre visage. La machine à tatouer est équipée d’un moteur électrique et d’un ressort qui perce la peau bien plus profondément.

Enfin, la sensation est différente. Lors d’un tatouage, vous ressentez davantage les vibrations et le bourdonnement de la machine. Dans le cas du microblading, seul le bruit de grattage de la lame se fait entendre.  

Pour en savoir plus avant de prendre rendez-vous microblading, nous avons rédigé une FAQ dédiée sur notre site Carroussel Beauté afin de répondre à toutes vos interrogations.


Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré
Clic here to registered