Pourquoi mes extensions de cils tombent-elles ?

Publié le : 31/08/2020 12:53:21
Catégories : Technique

Pourquoi mes extensions de cils tombent-elles ?

La chute d’extensions de cils : la peur numéro 1 en beauté du regard. À l’institut Carroussel Beauté, nous ne comptons plus le nombre d’appels de clientes paniquées à la vue de leur première extension tombée. Le sujet mérite donc que nous nous y penchions de plus près afin de vous rassurer. Dans cet article, nous passons en revue les 4 raisons principales de la chute de vos extensions de cils. Dans un premier temps, nous vous expliquerons pourquoi l’extension tombe avec le cil et ensuite, nous exposerons les 3 causes d’une mauvaise adhérence de votre extension au cil naturel.


Le cycle du cil naturel



Tout comme vos cheveux, vos cils suivent un cycle naturel de pousse et de chute. Le cil comporte 3 phases durant la courte vie où il encadre votre regard.

— la phase anagène : sa phase de croissance. Le cil naturel est encore très court et votre ciliste®  ne pose pas d’extension sur ce bébé cil pour ne pas altérer sa croissance.

— la phase cétogène : la vie d’adulte de votre cil naturel. La croissance ralentit et le cil est assez fort pour recevoir des extensions de cils ou des bouquets volume russe. Elle dure environ 3 semaines et varie selon les clientes.

— la phase telogène : le cil tombe car il est arrivé à maturité. Il laisse place à un nouveau cil en phase anagène.

Il est impossible pour votre technicienne de savoir quand votre cil en phase cétogène va tomber. Chaque jour, nous perdons des cils, car chacun est une sur une phase de croissance différente des autres. Lorsque votre cil tombe naturellement, l’extension de cil tombe avec, car elle y est collée.


Votre type de cil



Parfois, vous retrouvez une extension de cil en PBT seule, sans cil naturel rattaché à elle. Les 4 prochaines sections expliquent les différentes causes.

Tout d’abord, mauvaise nouvelle, nous ne sommes pas tous égaux devant l’extension de cils. En effet, chaque personne présente une acidité différente au niveau de ses cils naturels. L’acidité ralentit la polymérisation de l’adhésif et retarde la solidification du crynoacrylate. À l’inverse, l’alcalinité accélère le durcissement de la colle et affectant parfois la force de la liaison ou provoquant un durcissement avant que les deux surfaces n'aient la chance de se lier.


Il est donc important d’utiliser une base efficace avant la pose afin de rééquilibrer le pH du cil et optimiser l’adhérence de la colle à extensions de cils. Malgré cette précaution, certaines typologies de cils sont trop acides et l’extension n’adhère pas.



L’entretien



Par peur de perdre leur regard de star, certaines clientes ont peur de nettoyer leurs extensions de cils. Sans le savoir, elles favorisent la chute de leur regard de biche.

Une fois le délai des 48 heures dépassé, un manque d’entretien quotidien favorise la chute des extensions de cils. On vous explique.

1. chaque jour, la peau sécrète une huile naturelle appelée sébum
2. le sébum de la peau se transfère sur votre pose d’extensions de cils avec vos doigts ou simplement au fur et à mesure de la journée
3. lorsque votre frange  de cils doit supporter trop de sébum, le corps gras dissout l’adhésif de vos extensions
4. c’est l’hécatombe

La solution : nettoyer au moins 2-3 soir  par semaine vos cils avec un shampoing de cils ou un savon adapté. Disciplinez-les ensuite avec un goupillon pour conserver la belle répartition des cils.

Vous avez perdu votre notice d’entretien ? No panic, nous avons un article récapitulatif toujours prêt en cas de besoin. Par ici pour tout savoir de l’entretien de vos extensions de cils.



Le port du masque



La pandémie mondiale actuelle vient malheureusement ajouter un désagrément de plus à sa longue liste.

Il est recommandé d’éviter tout contact avec la vapeur d’eau durant les 48 heures suivant la pose cil à cil ou bien volume russe. Pourtant, le porte du masque toute la journée provoque un rejet d’air chaud et humide qui remonte le long des parois du nez. En contact avec les yeux, cet air d’expiration vient ramollir la colle qui n’a pas terminé de se solidifier.

Difficile de remédier à cela. Vous pouvez faire en sorte de prendre rendez-vous la veille d’un jour de repos pour minimiser le port du masque les deux jours suivant votre pose.

Pour aller plus loin dans la compréhension de l’adhésif, nous vous avons préparé un article entièrement dédié à la colle cyanoacrylate. Vous serez ensuite incollable sur la chute d’extensions de cils !

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré
Clic here to registered